mardi 30 août 2011

MESSAGE AUX JEUNES DU CAMEROUN

MA VISION

MESSAGE AUX JEUNES DU CAMEROUN

INTRODUCTION

Le Cameroun d’Aujourd’hui
Bonjour chers jeunes, je m’appelle Margaret et j'aimerais vous parler à propos de notre vie sur terre, sur notre place dans notre pays le Cameroun, sur notre devoir dans notre ville de Douala. Nous les jeunes, sommes le futur de notre pays le Cameroun et devons en prendre conscience. Dans ce pays aujourd'hui, des choses vont mal et nombreux sommes nous qui désespérons du futur de ce pays. Nous avons tendance à rêver notre futur ailleurs qu'au Cameroun. Notre pays est corrompu, il n'y a pas de travail, il n'y a pas d'infrastructures, il n'y a pas des bonnes routes, il n'y a pas des bonnes écoles, il n'y a pas des beaux monuments, pas même des lieux de loisirs. La mentalité Camerounaise est corrompue; l'amour de l'argent, la convoitise du pouvoir, l’orgueil et l’immoralité nous ont aveuglé.
Mais ce que je viens vous dire aujourd'hui c'est qu’il y a de l’espoir. Il faut que les choses changent. Et rien ne peut changer si nous ne nous impliquons réellement à cela. Nous ne pouvons plus continuer à critiquer les autres sans rien faire.

Le Cameroun de Mes Rêves
Moi, je rêve du jour où notre ville de Douala aura des belles routes, où les jeunes trouveront le travail, où on n'attendra plus les insultes dans la rue, où on vivra en sécurité et on n'aura plus peur des bandits, où chaque personne respectera son semblable, où les hommes pratiqueront la justice, où les gens se respecterons et auront la crainte de Dieu et ils ne feront plus du mal à leurs frères ou à leurs sœurs ; où on n'attendra plus des mauvaises histoires d’avortement, d'adultère, d'assassinat et de vol. Je rêve d'un Cameroun qui pratique la justice, où l'innocent est justifié à tout prit. Je rêve d'un jour où des grandes universités seront construites, où les recherches scientifiques seront conduites à partir de notre pays. Je rêve d'un Cameroun où les jeunes ne voudront plus quitter leur pays pour chercher leur vie ailleurs puisque le futur se trouvera dans notre pays et nous seront fiers d'être des Camerounais. Par dessus tout, je rêve d'un Cameroun qui a la crainte de Dieu son Créateur et son Sauveur Jésus Christ, un Cameroun couvert de la gloire de Dieu comme les eaux qui couvrent la mer ; où Dieu lui-même habitera parmi nous et sera notre bouclier.

Ma Vision
Voici ma vision pour le Cameroun et je vous invite, chers jeunes, à avoir la même. Il faut croire que cela est possible et il faut contribuer à ce que cela se réalise. Tu as un rôle à jouer pour le futur de ce pays, tout simplement parce que tu es jeune et que tu es le futur du Cameroun. Il faut croire en cette vision ; que dans les prochaines années le Cameroun aura changé et tu seras directement responsable de ce changement. Tout ceci est possible si dès maintenant, nous les jeunes, nous prenions ce rêve à notre compte. Il faut que notre mentalité change. Il faut qu'on arrive à un stade où on voit l'argent de quelqu'un tomber, on le poursuit pour le lui remettre. Il faut qu'on arrive à un stade où on refuse de bagarrer ou d'insulter lorsqu'on est provoqué. Il faut arriver là où on refuse d'avoir des relations sexuelles avant qu'on ne soit marié. Les jeunes, nous devons prendre cette résolution, que nous changerons ce pays en faisant le Bien. Alors, tu regarderas ton beau pays un jour et tu te diras avec fierté : ‘J’ai contribué à ce changement.’

LE CAMEROUN DE DEMAIN

Les Jeunes Sont responsables
Si nous aimons ce pays, nous devons travailler pour sa guérison parce que le Cameroun est très malade. Moi je crois en Dieu et en Jésus Christ, son Fils et je sais qu'avec lui, tout est possible. Croyons que le Cameroun sera beau demain et travaillons pour cela dès aujourd'hui. Ne rêvons pas notre vie mais vivons nos rêves Ne rêvons pas notre futur en dehors du Cameroun mais construisons un beau Cameroun que nous serons fiers d'appartenir et d'avoir contribuer à bâtir. Ce qui s'est passé aux Etats-Unis avec Barack Obama, prouve que tout est possible: "Yes, We Can - Oui, Nous le Pouvons". Nous avons la possibilité de marquer l'histoire du Cameroun. Alors saisissons cette opportunité. Passons ce message à tout ceux qui sont à côté de nous, à nos amis, à nos parents, aux adultes. Ils seront surprit que nous ayons prit cette résolution de Suivre Dieu et de Faire le Bien.

Faire Le Bien
Nous les jeunes, c'est nous qui devons changer ce pays. Pas avec la violence ni avec le mal mais avec une nouvelle arme, une arme ancienne mais aussi très efficace, le Bien. Faire le Bien est le seul moyen qu’on peut combattre la corruption qui est entrain de détruire ce pays. Les adultes veulent nous emmener à être corrompu mais nous devons rejeter cela. Ceux qui pratiquent la corruption, le vol, l’immoralité, le meurtre, et toute sorte de mal sont les ennemies de ce pays. Ils n’aiment pas le Cameroun. Comment peut-on bâtir une nation avec le mal ? Vous voyez vous-mêmes que le Cameroun est entrain de redresser alors que d’autres pays avancent. Les gens essayent de construire leurs pays tandis que nous sommes entrain de détruire le nôtre. Dans les années 90, nous étions plus respectueux et plus développés qu’aujourd’hui. Qu'est-ce qui s'est passé? Aujourd’hui le Camerounais a une réputation de feeman, d’usurpateur, quelqu’un qui supplante les autres. Tout ceci doit nous faire avoir honte. On dit que nous sommes forts à tromper les gens, à falsifier les documents, à escroquer, à mentir et sommes nous fiers de ceci ?
Cette image qu'on donne à notre pays n’est pas bonne. Il faut dès à présent changer complètement notre manière de vivre. C’est la personne Camerounaise qu’il faut changer. Il faut que notre raisonnement change. Qu’on haïsse le mal et qu’on ne le fait plus, et qu’on aime le bien et qu’on le fait. Vous savez sans doute que le futur se trouve en Afrique. C’est pourquoi nous devons construire notre pays pour que quand demain arrive et que l’Afrique soit la beauté du monde, que le Cameroun ne reste pas derrière mais qu’il soit resplendissant. Malheureusement, nous persistons à donner une mauvaise image du Cameroun.

LA CORRUPTION
Chers jeunes, si les adultes ont échoué et ont fait de notre nation une honte parmi les nations du monde, il faut que nous redonnions une nouvelle image à notre pays. C’est vraiment honteux que notre pays de quelques millions d’habitants dépasse en corruption toutes les nations qui ont plus de cent millions d’habitants. Si ceci ne nous fait pas honte, ça veut dire alors que nous n’aimions pas notre pays. Si les Camerounais sont fiers d’être des tricheurs, des voleurs, des gens immoraux, des gens qui insultent leurs semblables, qui font le kongossa, ça veut dire que nous sommes les ennemies du Cameroun. Si nous aimions notre pays, nous n’allions pas prôner le mal que nous faisons.

Les Deux Aspects de la Corruption
Aujourd’hui nous n’allons plus croisés les bras en critiquant le gouvernement. Certes le gouvernement est responsable de notre misère au Cameroun. Mais nous sommes arrivés à un stade que peut-être que même si le gouvernement commençait à bien faire, ça ne changerait pas grand chose puisque la personne elle à déjà été corrompue. A cause de ce que nous avons subit, même le pauvre est devenu corrompu au Cameroun.
Nous parlons de la corruption mais qu’est-ce que la corruption ? Commençons d’abord à nous regarder nous-mêmes. La corruption c’est d’abord tout ce qui souille l’homme. Si une mauvaise parole sortes de ta bouche, tu es corrompu, si tu insultes quelqu’un, tu es corrompu, si tu manges et jettes l’écaille sur la voie, tu corrompes la voie, si tu as des rapports sexuels alors que tu n’es pas marié, tu souilles ton corps qui es le temple de l’Esprit de Dieu.
Si on utilise les mots insultants, les paroles perverses, si on fait des mauvaises blagues, on est corrompu. Parce que si on insulte une personne, on peut facilement lui faire du mal. Lorsqu’on regarde les salles images à la télévision, à l’Internet, ou on lit des livres mauvais, on est corrompu. On est corrompu lorsqu’on salisse les endroits publics. On a tendance à dire que hysacam est payé pour balayer la voie. Ceci n’est pas un bon raisonnement. Oui, ils sont payés pour balayer la rue et ils vont le faire mais pourquoi cette méchanceté pour vouloir rendre leur travail plus difficile ? Et avant qu’hysacam n’intervienne, les endroits seront salles et ce n’est pas bon ainsi.
On a parlé de deux aspects de la corruption, et il faut savoir que les deux sont liés. Parce que si tu ne respectes pas les gens et tu les insultes, si tu manges dans la rue et que tu jettes les ordures par terre, tu peux facilement donner de l’argent à un fonctionnaire pour recevoir un service.
Mais raisonnons ensemble un moment parce que aujourd’hui au Cameroun, il est devenu ‘normal’ de payer un fonctionnaire avant de recevoir un service. Aujourd’hui, on paye pour entrer au Lycée, pour réussir ses examens, pour réussir des concours, pour obtenir un poste, et même pour voyager. Ceci n’est pas normal. Mais nous les jeunes, nous allons faire quelque chose de nouveau, nous voulons rebâtir ce pays en faisant le Bien, en ayant du respect pour tous les hommes, en étant honnête, à ne pas escroquer, à ne pas mentir, en pratiquant l’abstinence et surtout à aimer Dieu, notre Créateur et notre Sauveur.

SUIVRE DIEU
Aimer Dieu
Je vous encourage mes chers jeunes à aimer Dieu et à le suivre. Dans certains pays au monde aujourd’hui, ce sont les jeunes qui prennent l’initiative de suivre Dieu. Et pourquoi les jeunes Camerounais ne veulent pas suivre Dieu en vérité ? En vérité ça veut dire non pas seulement d’aller à l’église, mais en gardant ses commandement qui est de ne pas faire du mal à son prochain. Pourquoi les gens ne veulent pas suivre Dieu ? Pourquoi ne voulons nous pas aimer Dieu, qui nous à crée, qui nous donne la vie, qui nous protége et qui pourvoit à nos besoins chaque jour ? Pourquoi ne voulons-nous pas écouter lorsque quelqu’un nous parle de Dieu ? Pourquoi ne voulons-nous pas parler de Dieu lorsqu’on fait nos commentaires ? Pourquoi ne voulons-nous pas parler de Dieu aux autres ? Ne savons nous pas que notre souffle est le Saint Esprit de Dieu? On respire Dieu mais en même temps, on ne veut pas l’aimer. Mais Dieu lui est notre papa et il nous aime toujours. Il nous garde en vie pour qu’un jour, nous entendions sa parole et que nous revenions à lui avec tout notre cœur. Et ce jour, c’est aujourd’hui.

Faire du Bien à son Prochain
Nous devons être une nation qui a la crainte de Dieu et qui ne fait pas le mal à une autre personne. Vous savez que la règle d’or dit que faites aux autres ce que vous voudrez que les autres fasse pour vous » Matthieu 7 :12. Cette règle peut être reverser comme ceci : Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas que ça vous arrive. Si vous ne voulez pas qu’on vous vole, pourquoi voler quelqu’un d’autre. Si vous n’aimez pas quand on vous insulte, pourquoi insulter un autre ? Si vous n’aimez pas qu’on vous calomnie, pourquoi calomnier ? Si vous ne voulez pas qu’on vous tue, pourquoi tuer une autre personne ?

Les années 90
Retournons un peu en arrière, dans les années 90, on ne voyait pas ce qu’on voit aujourd’hui. Certains d’entre vous n’étaient pas nés. Mais il y avait du respect tout autour de nous. On pouvait dormir chez soi sans fermer la porte parce qu’il n’y avait pas l’insécurité qu’on voit aujourd’hui. L’homme Camerounais avait du respect pour son prochain. On ne connaissait pas autant d’immoralité qu’on voit aujourd’hui. Aujourd’hui l’insécurité est partout et les gens convoitent les biens des autres. Pourquoi vouloir la chose qui appartienne à un autre? Ce n’est pas ta part, pourquoi vouloir ce qui ne t’appartienne pas ? Comment est-ce possible que tu veuilles avoir les choses d’autrui ?

LE VOL ET SES CONSEQUENCES
Un Voleur
Chers jeunes, il ne faut pas que nous volons. Aujourd’hui les personnes deviennent des voleurs sans s’en rendre compte. Tu vois une personne avec son téléphone dernier cri. Tu désires que ça devienne tienne. Tu vas lui piquer son portable et te voila voleur. Tu n’étais pas voleur, tu n’avais pas l’intention de voler, mais en voyant ce portable qui ne t’appartenais pas, tu as voulu l’avoir et tu l’as volé. Tu es devenu un voleur.

Les Conséquences du Vol
Si tu as la malchance, quelqu’un te voit et commence à crier’ O voleur’. C’est en cet instant que tu as la peur de ta vie. Tu essaies de fuir mais il y a d’autres gens qui sortent devant toi. Tu ne comprends pas ce qui se passe, ils viennent tous sur toi. Tu essaies de les supplier mais personne ne t’écoute. Tu comprends alors que tu es pris comme un rat. Ils se jettent sur toi. Tu espères que quelqu’un qui te connaisse passe par là, que quelqu’un de bien intervienne, tu te demandes où est passé la police. Mais comme des chiens enragés, ils te tabassent. Tu es seule à présent. Ces personnes, tes concitoyens, les gens que tu te savais avec eux, comme on dit souvent, ‘on est ensemble’, ces gens te déchirent, ils te cognent, ils n’ont pas pitié, ils te tuent.
Lorsque tu es entrain de mourir, tu les entends rigoler. Ils disent: ‘C’est bien fait pour lui. Avec tout ce que les bandits font aux gens, lorsqu’on attrape un, on le finit sur place. 99 jours pour le voleur, un seul jour pour le patron’. Et tu meures. Et ton corps reste immobile dans la rue de Douala. Les passants, les taxis, et tout le monde sont joyeux. Ils disent ‘Celui-là mérite son sort.’ On en parle à la radio. Les auditeurs se moquent de toi. Ta famille pleure, ta maman ne comprend pas. Elle pleure toutes ses larmes. Et les voisins se moquent d’elle en disant: ‘Son fils était un bandit, elle le savait et elle ne le disait pas. Peut-être c’est elle qui l’encourageait à aller voler. Peut-être c’est avec l’argent voler qu’elle à acheter ses chaussures là’. Et toi alors, tu es mort et tu te retrouves devant Dieu, le juge. Qu’est-ce que tu vas Lui dire? Tu vas dire que la population t’a tué à tort ? Mais Dieu te demanderas que si tu n’avais pas voler, est-ce qu’ils t’auront tuer ? Et la récompense de ceux qui font le mal, c'est l’enfer.
Cette histoire est vraiment triste. Peut-être tu avais volé plusieurs fois et on ne t’avait pas attrapé. Peut-être c'était ta première fois de voler. Peut-être tu ne voulais pas voler mais tu l’as fait par tentation. Peut-être ce n’était pas toi qui avais volé mais la population t’a prit pour le voleur. Peut-être c’est toi-même qui s’es fait voler mais le voleur a fait en sorte que c’est toi qui sois passé pour le voleur. Et la population est enragée, elle a entendu comment les voleurs traitaient leurs victimes. Les voleurs ne volaient pas seulement, mais ils blessaient leurs victimes, ils les torturaient, ils violaient leurs femmes et enfants, ils tuaient d’autres. C’est pourquoi la population ne rate pas une occasion de se venger. Lorsqu’ils entendent ‘O voleur’ ils ne veulent plus raisonner, ils veulent seulement le tabasser. Ceci peut arriver à n’importe lequel d’entre nous. Le sol de notre pays est souillé par le sang de ses enfants, innocents et coupables. Est-ce cela la justice ?

Le Sens de la Vie
Pourquoi voler ? Vous savez que l’argent voler ne rend pas riche. On vole parfois pas parce qu’on n’a rien à manger mais parce qu’on veut jouer la vie : aller dans les boittes de nuit, consommer de l’alcool, avoir de belles filles, farroter pour que les autres disent que nous sommes riches. Mais est-ce que c’est cela jouer la vie ? Non, la vie n’est qu’un passage pour nous préparer à l’éternité avec notre Créateur. Ne laissons pas que notre brève passage sur la terre gâche notre éternité avec Dieu. Vous savez vous-même que le diable travail dur pour que nous soyons séparés de Dieu à jamais comme lui. C’est pourquoi il essaye de nous tromper par les séductions de ce monde et beaucoup d’entre nous tombent dans son piège.
Vous savez que nous n’étions pas ici avant. Où étions nous en ces temps là ? Nous étions avec Dieu. Nous venons de Dieu et nous repartirons à Dieu. Il est notre origine et notre destination. Mais entre notre naissance et notre mort, il y a la vie sur la terre. La terre est comme un champ de bataille pour prouver à Dieu ce que nous sommes réellement. Nous n'étions pas et maintenant nous voici et bientôt nous ne serons plus. Ne nous conduisons pas avec orgueil comme si ce monde ci nous appartenait. Nous sommes orgueilleux et voulons prouver que nous sommes forts, que nous sommes intelligents, que nous sommes rusés, que nous connaissons tout, que rien ne peut nous arriver.
Nous les jeunes alors, nous disons non à tout cela. Nous ne voulons plus de ça dans notre Cameroun. Nous ne voulons pas nous faire du mal. Nous voulons faire le bien parce que c’en est trop déjà. Si le gouvernement et les politiciens ont conduit ce pays à la misère, nous ne devons pas les laisser faire à ce que nous nous entre-tuions. S’il n’y a pas le travaille au Cameroun, ça ne doit pas pousser le pauvre à aller voler. Vous savez que c’est à cause de la crise économique, de la dévaluation du francs cfa, de la corruption qui ont amenés les Camerounais à se comportés indignement ? S’ils nous ont volé notre bien matériel, ne laissons pas qu’ils volent notre foi, notre noblesse, notre intégrité à faire le bien, notre dignité d’homme. Lorsqu’ils verront que les jeunes ne les suivent pas, ils auront honte. Parce que le mal sera détruit un jour, alors qu’adviendra t-il des méchants, ceux qui se sont vendus à faire le mal ?

LA SEXUALITE
Mes amis, il faut aimer Dieu, il faut aimer le bien, il faut aimer la chasteté, la virginité, l’intégrité de son corps et de sa personne. Lorsqu’un jeune, un adolescent est introduit à un premier rapport sexuel, il va être difficile pour qu’il s’en sorte. Dans les films, les musiques, les séries, l’Internet, on ne parle que de l’amour érotique. Mais on nous trompe en nous faisant rêver de ce qui n’existe pas la plupart du temps. Pire encore, on éveille en nous des désirs qui ne devaient pas être. Certes, lorsqu’on est jeune, on est attiré par la sexualité. Mais une fois qu’on tombe dans ce piège, on aura du mal à se relever et à vivre dans la chasteté. Chers jeunes, il ne faut pas faire confiance en cette société qui essaye de nous faire croire que si l’on n’a pas des rapports sexuels, on ne vie pas réellement. Cela est faux, un jeune peut vivre dans l’abstinence jusqu’au mariage, et il sera fier de lui-même.
Cette société dans laquelle nous grandissons veut nous conduire à la perte. Partout il y a que des immoralités : l’adultère, la fornication, l’homosexualité, la pédophile, l’inceste, et tout genre de mal qu’on n’avait jamais imaginé. Et les enfants qui grandissent dans cette société sont amenés à croire en ces mauvaises choses. Vous voyez un homme très âgé regarder avec convoitise une petite fille de 12 ans. Vous voyez même les jeunes garçons siffler les femmes plus âgées qu’eux ? Où est le respect ? Vous voyez les filles qui sortent avec les hommes pour de l’argent. Ne laissez pas l’amour de l’argent vous faire perdre votre vertu.
Au contraire, lorsqu’un jeune grandit sans avoir eu des rapports sexuels, il est plus serein dans la vie, il garde sa foi et sa dignité. Il reste firme dans ses prises de décision, il à son but dans la vie, il sait où il va. Il faut prendre cette décision mes chers jeunes, que vous aurez les rapports sexuels qu’avec votre mari ou votre femme. Et en plus, il y a aussi des maladies dehors qui tuent lamentablement. Et surtout, Dieu le nous l’interdit. Dieu à fait les relations sexuelles pour les mariés et pour que les enfants naissent dans une famille. Alors laissons les choses des mariés aux mariés.

Les Filles
Les filles, ne savez vous pas que votre beauté se trouve dans votre virginité ? Même si une femme n’a rien, si elle a sa vertu, elle a tout. Tous les hommes auront du respect pour vous en voyant comment vous respecté votre corps et votre futur mari sera fier de vous lorsqu’il saura que vous êtes vierge. Ces garçons-ci qui vous forcent à devenir leurs copines, lorsqu’ils voudront se mariés, la plupart d’entre eux chercherons des femmes qui n’ont pas connu d’hommes. Les files, il faut aimer l’image de la femme vierge, la femme chaste, la femme consacrée à Dieu, l’épouse fidèle, la femme pasteur, la femme sœur. Il faut aimer l’image des grandes dames qui ne se laissent pas tromper par les hommes. Aimez la chasteté et ne laissez pas que les hommes vous mentent à chaque coup. Soyez des femmes fortes qui ne se laissent pas trompées aussi facilement par des belles paroles. Même si le mari ne vient pas, consacrez votre corps au Seigneur, faites le travail que vous avez à faire dans ce monde en sachant que le bien est toujours récompensé. Alors ne soyez pas dupent à croire à tout ce que ces garçons disent ou en succombant à vos désirs. Je vous encourage alors à suivre Dieu parce qu’il vous donnera la force de résister.

Les Garçons
Et vous les garçons, si vous aimez vraiment une fille, ne couchez pas avec elle. Si vous le faites, c’est que vous ne l’aimez pas, vous vous aimer vous mêmes. On n’aime pas une femme en couchant avec elle. On l’aime en recherchant son bonheur. Si vous couchez avec elle et qu’elle tombe enceinte, vous aurez détruit sa vie. Elle quittera peut-être l’école, elle se fera peut-être avorter et deviendra une meurtrière. Elle pourrait mourir en essayant de se faire avorter ? Elle se fera peut-être chasée de sa maison, elle jettera peut-être son enfant et se sentira coupable toute sa vie. Peut-être en essayant de jeter son enfant, elle pourrait se faire prendre et serait emprisonnée ou tabassée à mort? Peut-être elle ne tombera pas enceinte mais prendra des pilules qui pourraient avoir des conséquences dans sa vie conjugale et elle pourrait ne plus avoir d’enfants. Alors considérez tout ceci, et choisissez de ne plus faire du mal aux jeunes filles.
Soyez des garçons chastes, et combattez le mal en respectant votre corps d’abord. Alors, vous serez encore plus forts pour combattre le mal qui est autour de vous. Lorsqu’on a le contrôle de son corps, on a le control de tout. Tout devient possible pour vous. Mais lorsqu’on satisfait ses désirs chaque fois, on perd sa dignité et on n’a aucun contrôle de soi, même sur ses études. C’est par les rapports sexuels que les démons entrent chez lez gens. Parce que par les rapports sexuels, tu chasses Dieu qui habite en toi. Puisque Dieu n’est plus en toi, les démons ont libre accès de ton corps alors ils font de toi ce qu’ils veulent. Ils t’utilisent à faire tout le mal qu’ils veulent faire. Tu n’es plus toi-même, tu es laissé à leur merci. Et-ce cela que tu veux, que les démons te contrôlent et tu deviens leur marionnette à faire tout genre de mal ? N’ai pas alors des rapports sexuels jusqu’à ton mariage.
Jeunes gens, pour redonner une nouvelle image au Cameroun, il faut que nous soyons les gens d’intégrité, il faut avoir une bonne personnalité. Les rapports sexuels ne sont pas une nécessité dans la vie comme notre société veut nous faire croire. Si vous n’étés pas forts spirituellement ou moralement vous pouvez vous y perdre et pouvez devenir une femme facile, une femme que les hommes trompent à chaque fois, ou un homme coureur de jupons. Et des à présents, nous devons détester cela. Le changement commence d’abord à reconnaître que ce que nous faisons est mal, d’en regretter et de prendre des initiatives à ne plus le faire. C’est dur de contrôler nos désirs, mais c’est le prix à payer pour faire le bien et de redonner une nouvelle image au Cameroun. Nous serons les adolescents qui se respectent et qui respectent leurs corps, qui s’aiment mais qui savent que aimer n’est pas embrasser ou coucher avec l’autre. L’amitié n’a pas de prix et c’est l’amitié qui dure toujours. Nous réussirons à le faire car nous sommes le nouveau Cameroun.

LA BAGARRE
Ne Cédez pas à la Provocation
Chers jeunes, il y a une récompense à faire le bien. Il est bon de faire le bien, de croire en Dieu. Il faut aimer à faire le bien. A chaque fois que vous faites le bien, soyez fiers de vous dans votre cœur et donner le à Dieu. Lorsqu’une personne vous insulte et que vous ne répondez pas, soyez contents. C’est cela la vraie force. Lorsque quelqu’un vous provoque en duel et que vous refuser de bagarrer et qu’on vous traite de lâche, sachez que vous étés forts parce qu’il faut avoir la force pour ne pas riposter. Tout le monde a la tendance de riposter lorsqu’on l’insulte. Ne voyez vous pas que c’est vraiment quelque chose de nouveau et de très courageux de ne pas riposter ? Même si on se moque de vous, soyez fiers dans votre cœur car vous devenez des amis de Jésus.
Alors dès aujourd’hui s’il nous arrive de mentir il faut qu’on le regrette et qu’on prenne la résolution de ne plus le faire. Il faut haïr le mal. Pourquoi haïr le bien? Faire le Bien est ce qui nous différentie des animaux. Pourquoi bagarrer avec ton frère ou ta sœur, tes amis, ou même tes ennemies ? Tu veux prouver que tu es fort. Si on te filmait quand tu bagarrais, tu verrais que tu te comportais comme un animal. Parce que ce sont les animaux qui se bagarrent entre eux pas les hommes. Si tu sais que tu es un homme et pas une bête, tu ne bagarrerais plus jamais sauf lorsque ta vie est réellement en danger. Quelqu’un t’offenses et tu veux prouver que tu es plus fort que lui. Pourquoi vouloir lui prouver quelque chose ? Tu n’as rien à lui prouver. Va ton chemin, c’est lui-même qui aura honte.
Les adultes se bagarrent entre eux lorsqu’ils ont des problèmes. Mais nous les jeunes, nous ne voulons plus de cela au Cameroun. Nous sommes le nouveau Cameroun, un Cameroun où les humains ne se bagarrent pas entre eux. Ce n’est pas à répondre à ton provocateur que tu l’auras vraiment. Tu penses que lorsque tu bagarres avec lui et même si tu le battes, il admettra que tu es plus fort que lui? Il dira toujours ‘ C’est parce que les gens ont intervenu sinon j’allais le battre. Laisse, la prochaine fois je le battrais.’ Ne croyez pas que tout ce que vous voyez à la télé, dans les mangas sont réel. Il n’y a qu’un seul qui est fort, c’est Dieu qu’on l’appelle le Tout-Puissant. Alors il ne faut pas prouver rien du tout dans la force physique. C’est plutôt en aimant votre ennemie qui montre que vous êtes fort. Parce que c'est vraiment ceux qui sont forts qui aiment leurs ennemies.

Le Plus Fort
Jésus avait toute la puissance, il marchait sur les eaux, il commandait aux tempêtes et elles se taisaient, il chassait les démons et guérissait des malades. Il était fort. Mais lorsqu’il s’était fait prendre, et qu’on l’insultait, qu’on crachait sur lui, qu’on se moquait de lui, qu’on le provoquait en lui disant de descendre de la croix pour prouver qu’il était bien fort, qu’il était le Fils de Dieu, Jésus lui à montrer sa vrai force en ne pas répondre à ces insultes et moqueries. Il voulait montrer qu’il y a une force supérieure à la force brute. Que tu es fort lorsqu’on t’insulte et que tu ne répondes pas, que tu es fort lorsque tu ne ripostes pas quand on te traite de lâche, que tu es fort lorsque tu pardonnes à celui là qui t’a fait du tort, que tu es for en faisant le bien. Tu es fort lorsque tu crois en Dieu.
Aujourd’hui il faut qu’on donne une nouvelle image au Cameroun. Chers jeunes, si les adultes ne veulent pas changer, nous devons prendre cela à notre compte. C’est nous qui sommes le Cameroun de demain pas eux. Ils sont le Cameroun d’aujourd’hui avec la honte que ce pays porte.

L’humilité
Soyons humbles dans la vie parce que comme je vous ai dis, ce souffle de vie est l’Esprit de Dieu. Il suffît que le Seigneur enlève cela et nous ne serons plus. La vie va continuer mais nous, nous ne serons plus. Les amis vont te pleurer mais après un certain temps, ils vont t’oublier. Et toi, tu devras rendre compte de comment tu as vécu ta vie devant celui qui t’avait donné cette vie. Et si tu as bien vécu en faisant du bien et en croyant en Dieu, tu régneras avec Dieu pour toujours et tu seras heureux de n’avoir pas fait le mal sur la terre. Tu verras que les choses qu’on croyait importantes sur la terre tel que l’argent, le sexe, le pouvoir, l’orgueil ne valaient rien. Il n’y a que la foi en Dieu et la pratique du bien qui est la vraie richesse de l’homme. Mais si nous n’avions pas fait le bien, nous saurons alors que toute cette fierté, cette orgueil, ces richesses, ces plaisirs ne nous aurons pas servir. Le mal ne paie pas. Au contraire il tue l’âme. Il y a un feu pour punir les ennemies de Dieu.

Dieu est pour nous
Pourquoi les jeunes font comme si ils n’aimaient pas Dieu. ? Aujourd’hui, comme je vous l'ai dit déjà et je ne cesserais de vous le répéter, dans le monde entier ce sont les jeunes qui prennent le devant pour évangéliser le monde. Pourquoi on a une fausse image de Dieu ? Comme si Dieu était contre nous ? Pas du tout, Dieu est avec nous, il est pour nous. On peut être jeune et suivre Dieu pleinement. Dieu n’est pas contre notre jeunesse. Dieu veut que nous soyons heureux. Il veut que nous vivions pleinement notre jeunesse mais pas en faisant le mal. Rejetons cette croyance qui dit que pour jouir de la vie, il faut faire le mal. On peut jouir de sa vie en faisant le bien. On peut faire des blagues sans s’insulter, on peut avoir des copains et des copines sans avoir les relations sexuelles avec eux, on peut aller danser sans boire ou fumer, et sans commettre des désordres. On peut être jeune et suivre Dieu pleinement.

Invitation
J’invite chaque jeune ici à prier Dieu ce soir et en lui donnant sa vie. C’est quelque chose de naturel de donner sa vie à Dieu car c’est lui qui nous a crée et il nous aime. Est-ce que certains d’entre nous ne veulent pas suivre Dieu parce qu’on veut faire le mal et on sait que Dieu n’aime pas le mal ? Mais Dieu à raison, le mal n’est pas bien et lorsqu’on fait le mal, ce mal même est notre punition. Lorsque tu ouvres ta bouche et tu insultes une personne, tu te punis toi-même parce qu’il n’est pas bon d’insulter une personne à l’image de Dieu. Et tu t’insultes toi-même, parce que le mal finit par rattraper les méchants, de même que le bien rattrape les bons. Et lorsque tu fais le mal et continue à le faire, tu deviens le mal et ta conscience est empêchée à aimer le bien, tu te retrouves entrain de célébrer le mal. Comment peut-il être possible que ce soit toi qui conseilles ton ami à insulter une personne, à bagarrer, ou à voler ?
Excusez-moi mais je tiens à me répéter sur ce point. Sachons que les humains sont crée à l’image de Dieu tout-puissant. Si vous voulez traiter avec les forts, venez à Dieu car c’est lui seul qui est fort. Vous savez que à un certain temps nous n’existions pas et puis soudainement, nous sommes venus dans ce monde. En vivant aujourd’hui ne faisons pas comme si c’est nous qui commandions la terre. Et bientôt nous ne serons plus là. C’est en ce moment que nous nous retrouverons devant celui qui nous avait donné la vie. Nous devrons en rendre compte de notre brève vie sur la terre. Ne faisons pas en sorte que notre court passage sur la terre nous prive de la vie en plénitude avec Dieu. Même si nous voulons ou pas, Dieu est notre Créateur, nous venons de lui et nous nous rendions à lui. La vie sur la terre peut être vue comme un test, un examen pour prouver si nous sommes dignes de vivre l’éternité avec Dieu et ses anges.

Les Beaux Jours Viendront
Même s’il n’y a pas l’argent au Cameroun, même si on travail dur mais on n’a pas de salaire, même si on va à l’école mais après on ne trouve pas du travail, on espère toujours. Un jour toute la souffrance que nous rencontrons ici à Douala et au Cameroun finira. On espère que ce pays changera, que les routes seront bien construites, qu’il y aurait des beaux parcs, que les grandes universités seront construites, que les entreprises seront crées, que des sociétés s’établiront, que les investisseurs investiront sur ce pays. Nous voulons avoir nos rêves se réaliser dans notre pays, nous ne voulons pas rêver de quitter notre vie, de rechercher notre bonheur dans d’autres pays ; nous voulons trouver le bonheur au Cameroun.
Il faut alors que chacun de nous apporte sa contribution pour le développement de notre pays. Nous sommes responsables pour la réussite de notre pays. Chacun de nous à un rôle à jouer dans ce pays et tout ce que nous ferons comptera. Et sachons que ce n’est qu’avec le bien que nous pouvons changer ce pays. Il faut à présent changer la mentalité des Camerounais. Il faut que l’amour de l’argent ne commande plus le Camerounais. Il ne faut plus que le Camerounais fasse le mal pour de l'argent. Non, nous avons assez de faire du mal, nous voulons connaître un pays qui à la crainte de Dieu et qui à le respect pour l'autrui.

Résolutions
Nous les jeunes, nous nous décidons à changer ce pays, pas avec la violence mais avec le bien. Nous n’insulterons plus les autres, nous ne bagarrerons plus, nous ne salirons plus la voie, nous ne volerons plus, nous ne nous soulerons plus, nous ne fumerons plus les cigarettes, nous ne prendrons plus le banga, la cocaïne et les drogues, nous seront les gens qui respectent les autres, nous n’aurons pas les relations sexuelles avant le mariage. Nous n’allons pas nous laisser corrompre avec de l’argent, nous ne laisserons pas l’amour de l’argent nous conduire à faire des mauvaises choses. Nous allons aimer et suivre Dieu. Les adultes nous verrons et lorsqu’ils sauront que nous ne marchons pas comme eux, ils nous rejoindront. Car le bien finira par consumer le mal.

TEMOIGNAGE

Ma Foi
Je voulais aussi témoigner qu crois en Jésus Christ et je l’ai reçu dans ma vie consciemment lorsque j’avais 17 ans, jeune comme vous. J’étais baptisé à 10 ans et je me suis engagée à suivre Jésus Christ à 17 ans.
Je crois de tout mon cœur que Jésus Christ est la seule personne qui nous conduit à Dieu. Jésus Christ est ma seule raison de vivre. Je suis persuadée qu’il est le Sauveur du monde. Il est le Fils de Dieu. Jésus a souffert, est mort et est ressuscité pour chacun d’entre nous. Il est celui avec qui nous ressusciterons. Jésus est plus que celui qui me sauve, mais aussi celui que j’apprends chaque jour à aimer passionnément. Je l’aime parce qu’il m’a aimé d’une manière merveilleuse, en donnant sa vie pour que mes péchés soient pardonnés. Je veux aller au ciel pour le voir. Lui seul a donner sa vie pour nous, il n’y a personne sur cette terre ni même au ciel qui nous aime comme Jésus.
Jésus est la plus belle chose qui est arrivée dans ma vie. Si ce n’était à cause de lui, je ne serais pas là à vous parler aujourd’hui. Parce que j’ai été très sensible à la vie de l’homme sur la terre. En grandissant, je me suis posée des questions, pourquoi on vivait sur la terre, quel est le sens de notre vie, où venons-nous, où partons-nous ? Es-ce que notre vie à un but ? Je ne voulais plus vivre parce que je croyais que ma vie n’avait pas de sens et que je vivais que pour embêter les autres ? Je me sentais seule, et j’avais l’impression que personne ne m’aimait. Quelque fois encore aujourd’hui je ressens cela. Mais à présent je vis parce que Jésus m’aime et qu’il à un plan pour ma vie. Il m’a fait comprendre que j’avais un rôle à jouer dans mon pays, dans ma ville. Il m’a montré que j’étais importante dans ma famille, dans ma société, que j’avais ma place dans l’église et que je pouvais impacter ma génération.
Jésus Christ m’a alors donné cette vision de dire aux jeunes de mon pays qu’il les aimait, qu’il est avec eux et qu’il veut visiter cette nation qu’il aime pour lui redonner sa beauté. Il veut que cette génération ouvre son cœur pour l’accueillir. Dieu aime le Cameroun et il nous a béni abondamment. Et Dieu sait que vous l’aimiez alors il vous demande d’accueillir son Fils Jésus Christ dans votre vie.
Jésus est ma vie et ce que je veux faire c’est de le proclamer partout et faire sa volonté. Parce qu’ en recevant Jésus dans ma vie, il est devenu mon maître et je dois l’obéir. J’ai réalisée que dans ce monde il n’y avait rien. Le monde n’avait rien à m’offrir. Maintenant, je ne veux que faire le travail que mon maître m’a demandé de faire en entendant le jour où je le verrais face-à-face. Alors je serais comme lui. Le paradis est devenu une personne pour moi - Jésus Christ.
Alors chers jeunes, vous aurez fait la plus grande chose de votre vie en recevant Jésus Christ. Il est la seule personne qui est mort et qui est ressuscité. La pire chose dans ce monde c’est la mort. Lorsque quelqu’un meurt, sa vie est finit. Tous ce qu’il espérait, tous ses désirs, tous ses réussites, tous ses projets, ne pourront plus s’accomplir. Mais il y a une vie après la mort. Et cette vie est conditionnée. Elle est accessible qu’à ceux qui auront cru en Jésus Christ car nous sommes réconcilié à Dieu qu’avec le sang de son Fils, Jésus Christ. Jésus Christ est mort et ressuscité pas pour lui-même mais pour nous. Si ce n’était pas pour nous sauver, il ne serait pas venu. Alors il dit que si tu crois en lui, lorsque tu seras mort, il te ressuscitera.
Moi alors je veux le suivre. Parce que j’ai peur de la mort. Le jour de la mort, tu es seul, tu ne sais pas ce qui t’attend de l’autre côté. Mais Jésus a dit que lorsque tu marcheras dans la vallée de l’ombre de la mort, il sera avec toi. Jésus a dit qu’il m’accompagnera le jour de ma mort. Ce que personne d’autre ne m’a dit. Quelque chose que même mon mari, mon pasteur, mon prêtre, mes parents, mes amis ne pourront le faire. Et Jésus a dit qu’il nous ressuscitera et que nous aurons la vie éternelle dans le Royaume de son Père pour toujours. Nous connaîtrons la vie de Dieu, et nous serons heureux. Voici alors le vrai bonheur de l’homme.
Alors ma réponse c’est : « Oui Seigneur – Je te suis. » Peu importe que je sois riche ou pauvre, que je souffre à Douala ou je suis contente, que les gens se moquent de moi ou qu’ils m’aiment, que le Cameroun prospère ou que le Cameroun s’appauvrisse, que j’ai du travail ou que je suis mendiante ; tout ce qui compte par-dessus tout c’est que Jésus Christ soit avec moi et qu’auprès ma vie sur la terre que je vive avec lui pour toujours. Voici le bonheur que je recherche.
J’invite alors chaque jeune ici à recevoir Jésus Christ dans sa vie et à le suivre en vérité. Il est ton Sauveur, .lui seul t’aime. Il est mort et il est ressuscité pour toi. Reçois le donc dans ta vie. Tu verras alors que ceci sera la plus grande chose qui t’aurais arrivé. Jésus Christ, le Fils de Dieu, le Sauveur du monde.

Notre Destin
Le paradis, le ciel, là où est notre Père Dieu, est notre destination. Dieu nous à crée pour un but. Il veut que nous soyons avec lui pour l’éternité. Le ciel est notre destination. Même si nous souffrons sur la terre, il y a une place que nous trouverons le bonheur, le paradis ou Dieu habite. C’est réel et c’est là où nous serions totalement heureux. Je rêve du jour où je me retrouverais dans les bras de mon Père qui est la seule personne qui m’aime réellement et là, je serais heureuse. Le ciel est réel. Dieu, notre Créateur existe, la preuve est que nous existons. La vérité est qu’il nous aime, la preuve il a envoyé son Fils, Jésus Christ comme notre Sauveur. Dieu nous à crée pour vivre dans son paradis et les seules choses que nous devons faire c’est de croire en Jésus Christ, son Fils et de faire le Bien.

CONCLUSION
Je ne suis pas une moraliste. Je ne veux pas dire que vous ne savez pas ces choses. Au contraire, je crois que vous connaissez plus que moi ces choses ci. Mais il est bon qu'on prenne du temps pour en parler. Vous savez qu’il faut s'entraîner chaque jour pour devenir meilleur. Il faut réviser ses leçons chaque jour pour réussir ses examens, bien qu'il y a des génies qui comprennent d'un seul coup. Néanmoins, il faut que quelqu'un en parle et j’ai prit cela à mon compte. J’espère qu’après cette discussion, vous en ferez de même et vous transmettrez à ceux qui ne sont pas présents. Il faut parler de ces choses constamment pour que nous en soyons conscients à chaque instant jusqu’à ce que ça devient un reflex pour nous, jusqu’à ce que notre mentalité change. Parce qu’il ne faut plus laisser que ce soit les autres qui font les choses. Si tu vois qu’il y a quelque chose de bien que peut faire, n’attends pas qu’on te dise de le faire, n’attends pas qu’une autre personne le fasse. Faire le toi-même. C’est cet esprit qui doit nous motiver maintenant. Et tout ce que tu feras de bien comptera.

Je veux voir un beau Cameroun demain et cela sera possible que si dès à présent nous nous engagions. Suivre Dieu et Faire le Bien sont nos seules armes, pas la violence. Disons « Oui, Nous Le Pouvons ». Changeons nos comportements dès aujourd’hui et nous aurons gagnés le futur. Il faut qu'on se soucie plus de notre pays et de la valeur de notre vie. Je vous parle à vous les jeunes parce que vous avez les potentiels d'amener un changement. Vous pouvez amener le changement dans ce pays. Vive les Jeunes, vive le Cameroun. Merci. God Bless Cameroon.

Margaret Newmeli